Le portrait décalé de Xavier MOULINS

Catégories Les Grands Témoins Publié le Le

À l’occasion des Jeudis de l’IGS, cycle de conférences organisées sur notre campus parisien, les étudiants ont la chance de rencontrer de grands acteurs des Ressources Humaines. Afin d’introduire chaque personnalité à l’audience, un élève se dévoue pour réaliser une présentation un peu particulière, en guise d’amuse-bouche. Voici, donc, le portrait décalé de Xavier MOULINS, Directeur des Ressources Humaines du Groupe Eurotunnel.

Je me présente : Baptiste Apoivre, conseiller en image et e-réputation, intervenant émérite à l’IGS-RH, transmetteur de savoir et président de l’amicale des lanceurs d’espadrilles d’Île-de-France. Monsieur Le Deley m’a confié l’honneur, ou la lourde tâche, c’est selon, de vous introduire auprès de nos chers apprenants. Une sorte de zakouski à votre conférence. Et puisque, comme l’affirmait Saint-Simon, « une idée sans exécution est un songe », je me lance.

Pour trouver des informations pertinentes à votre sujet, j’ai suivi un modus operandi très strict. Bon… Pour tout vous dire, d’habitude j’engage un détective privé pour fouiller dans votre vie et découvrir vos plus sombres secrets. Si, par exemple, vous dites chocolatine à la place de pain au chocolat, mon détective me le dirait, je le révélerais à la terre entière, avec les conséquences, sur votre carrière, que vous pouvez imaginer : n’obtenir aucun poste dans le sud de la France. Au revoir la retraite au soleil, bonjour la vieillesse au pays du maroille !

Mais faute de budget (tout est passé dans le petit déjeuner), je me suis rabattu sur ce merveilleux outil que l’on appelle l’interweb. La chose qui m’a le plus frappé, c’est que vous êtes très discret sur Google, perdu dans la jungle de… l’internet. Mais comptez sur moi, nous allons vous faire migrer… vers les sommets.

J’ai donc commencé par taper « MOULIN », votre nom, dans le moteur de recherche susnommé. 73 millions de résultats ! Quelle ne fut pas ma surprise de voir que vous n’apparaissiez pas ! En revanche, les fans de Don Quichotte en ont pour leur argent ! Il en va de même pour les amateurs de danseuses courtement vêtues pour qui un moulin est forcément rouge.

Bref ! Après cet échec, j’ai constaté que j’avais fait une faute à votre nom et que j’avais oublié le « s » muet à la fin. Comme il ne se prononce pas, et que la réforme de l’orthographe est passée par-là, je me suis dit que ce n’était pas grave. MAIS QUE NENNI ! En rajoutant une lettre, les résultats furent très différents : Les amateurs de farine en ont toujours autant pour leur blé… Enfin leur argent. Mais ce petit « s » nous fait voyager dans l’Allier, à Moulins ! Et le slogan de Moulins est : « Une ville connectée à ses habitants » ! J’ai immédiatement compris la fatalité de votre carrière et le rôle que votre Patronyme avait joué dans vos choix professionnels : En effet le Royaume-Uni n’est-il pas lui aussi connecté au Continent par un fameux tunnel ?

Mais en attendant, je n’avais toujours aucune information sur vous… Pas grave ! Sans me décourager, J’ai poursuivi mon investigation en tapant Xavier Moulins, votre prénom et votre nom, donc. J’avais des attentes, cher Xavier Moulins. J’avais de hautes attentes. Je m’attendais à un flot de pages web célébrant votre carrière de DRH, ou à de très nombreuses interviews. À la place, je suis tombé sur Xavier DE Moulins, le présentateur du 19:45 de M6, et l’ancien animateur de Paris Dernière

Alors à moins d’avoir une femme qui s’appelle Anaïs, trois bambins, que l’on vous surnomme « le sanglier », que vous passiez quotidiennement à la télévision, et que vous ayez une certaine appétence pour la course à pied, l’équitation et la boxe, on peut dire qu’Internet vous a oublié.

Mais heureusement pour vous, je suis là ! J’ai bien compris, en auscultant votre parcours que votre devise était Veni, Vidi, Vinci, et que vous ne m’en voudriez pas d’échafauder quelques constructions hasardeuses afin de consolider l’édifice de votre notoriété. Voici donc ce que je vous propose, afin d’être mieux référencé sur Google : À la fin de votre conférence, les étudiants de l’IGS-RH, déguisés en syndicalistes, vous sauteront dessus afin d’arracher votre chemise. N’ayez crainte, ils ne sont pas trop violents et un mot vous permettra de mettre un terme à la mise en scène. Il vous suffira de crier MERGUEZ pour être libéré !

Grâce à ce stratagème, la presse vous consacrera de nombreux articles. Imaginez déjà les gros titres : « le DRH d’Eurotunnel mis à nu par des étudiants en colère ! » « Il agonise et crie merguez face à une horde de syndicalistes ! », « Pour Xavier Moulins la sortie du tunnel est encore loin ! », ou encore « A défaut de passer la Manche on lui a arraché les siennes. »

Il ne s’agit que de la première partie d’un plan sur le long terme, pour que vous puissiez enfin passer de l’ombre à la lumière, voir le bout du tunnel et atteindre la place qui vous revient : la première page des résultats Google, à la place de ce maudit Xavier DE Moulins. Nous ferions grandir votre réputation et notre association, épicée et prolifique s’appellerait Moulin-Apoivre ! Un succès garanti !

Pour finir, je suis sûr que dans ce portrait élogieux que je viens de dresser de vous il y a forcément des zones d’ombres et des secrets enfouis et puisque Bossuet affirmait que « la sagesse humaine apprend beaucoup si elle apprend à se taire », je vais vous laisser la parole afin que vous puissiez vous présenter à nos étudiants attentifs et leur exposer votre merveilleux métier.

Je vous souhaite une bonne conférence !

Portrait réalisé par Antoine LAFOND

NOTEZ CET ARTICLE : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles
Chargement

A découvrir dans la même rubrique